08/07/2005

Halte à la dictature des recruteurs !

Aujourd'hui vendredi, c'est avec une tristesse non feinte que je tente d'aborder le week-end à venir. Eh bien oui, je ne suis pas contente d'être en week-end, parce que malheureusement le samedi /dimanche les recruteurs ne travaillent pas, et donc je ne peux pas espérer avoir un gentil mail qui m'invite à un entretien d'embauche, si possible à l'ESA.

Haahhhhhhh... MAIS C'EST N'IMPORTE QUOI, ON FINIT PAR DEVENIR MARTEAU A FORCE DE GUETTER UN SIGNE !!!

Moi je dis halte à la dictature des recruteurs, d'abord on n'est pas qu'un candidat parmi d'autres, nous possédons une âme et une sensibilité propre. Et puis y a pas qu'eux sur Terre, on pourait presque bien se débrouiller sans eux, il suffit d'un peu d'imagination (toute suggestion est bonne à prendre).

Bref, si vous avez des amis aux RH, faites passer le message, et aidez à la création d'une charte de bonne conduite. Par exemple,
1)Point de candidature tu ne jeteras avant de l'avoir examinée,
2)Le candidat tu n'effrayeras point lors de l'entretien
3)Aimablement envers autrui tu te conduiras toujours
4) (suivant inspiration, la liste peut se prolonger)

12:40 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

En cas de refus d'un employeur... dans ce cas-là, voici une lettre toute prète:
--------------------------------------------------------
Refus de candidature d'emploi

Comment répondre à un refus de candidature pour un emploi

Monsieur le directeur du personnel,
Votre lettre datée du [ DATE ] m'est bien parvenue ce jour.
Après un examen attentif de votre demande, j'ai le regret de vous faire savoir que je ne peux réserver une suite favorable à votre refus de m'offrir un emploi dans votre compagnie.

Cette année, j'ai déjà eu la chance de recevoir un nombre exceptionnellement grand de lettres de refus.
Je dispose donc d'une réserve variée et prometteuse de candidats et, il m'est malheureusement impossible d'accepter tous les refus.

Malgré vos qualifications évidentes et votre grande expérience sur le terrain du refus de candidats, je regrette de constater que votre refus ne rentre pas dans le cadre de mes besoins actuels.

Par conséquent, je suis obligé de me considérer comme nouveau membre de votre compagnie. J'entrerai en fonction immédiatement. Je serais très heureux de vous rencontrer bientôt.

En vous souhaitant plus de succès pour vos futurs rejets,
veuillez accepter, Monsieur le directeur du personnel, l'expression de mes meilleurs sentiments.
[SIGNATURE]

Écrit par : Rafi | 21/07/2005

Impressionnée... Là je suis bouche bée, c'est exactement ce qu'on a tous envie de répondre quand on reçoit une énième réponse bateau ;o)

Écrit par : Noé | 21/07/2005

Les commentaires sont fermés.